why crowdfunding 2

Pourquoi le Crowdfunding? (suite et fin)

Tout d’abord, avant même de parler de crowdfunding, interrogeons-nous: quels sont les effets de l’investissement, d’une manière générale, sur l’activité économique? Petit rappel d’économie.

Pourquoi les entreprises auraient-elles besoin d’investissement? Parce qu’elles peuvent faire face à des besoins de financement pour x raisons. Pour la démonstration, nous allons ignorer les besoins de trésorerie momentanés, des besoins à court terme, pour se concentrer sur les besoins à long terme.

Si l’entreprise fait appel à des investisseurs pour financer un besoin de financement à long terme, c’est pour financer un projet de développement mis en place car ses décideurs ont anticipé, pour un produit ou un service en particulier, une hausse de la demande ou son apparition. En gros, c’est le marché qui décide et qui donne l’impulsion d’un projet de développement lequel fait apparaitre un besoin de financement.

L’investissement va donc servir à l’augmentation de la production pour faire face à cette demande. Il peut s’agir de l’achat de nouvelles machines, brevets, outils, du financement d’une innovation quelconque, avec généralement l’embauche de personnel.

Or, l’embauche de personnel permet potentiellement de réduire le taux de chômage, d’augmenter la consommation, et donc la demande, à laquelle l’entreprise devra à nouveau répondre en procédant à des investissements.

Je schématise à l’extrême, mais nous avons bien là, ce qu’on appelle en économie, un cercle vertueux. En gros, en investissant dans une entreprise, on l’aide à se développer, à embaucher, à produire, à vendre, puis à se développer, encore et encore.

Le crowdfunding, en démocratisant ce processus, permet à un nombre de plus en plus élevé d’épargnants de participer pleinement à ce cercle vertueux. Dans un monde idéal, on pourrait même imaginer la migration d’une partie de l’épargne des Français vers le financement direct de l’économie.

Aujourd’hui, le taux d’épargne en France est d’environ 15% du revenu disponible – ce qui le porte à un niveau historiquement élevé – et est largement investi dans des supports qui contribuent beaucoup moins au financement de l’économie.

En effet, la composition du patrimoine des Français accorde une large place à l’immobilier (surtout d’habitation, donc non disponible), mais aussi à l’assurance vie (en fonds Euros donc au financement de la dette des Etats de l’UE via des obligations) et dans les livrets bancaires (Sur un plan macroéconomique, le financement des HLM par le livret A reste quand même très niche).

Enfin, le crowdfunding, tout en vous donnant la possibilité de diversifier votre patrimoine, peut tout simplement vous donner la satisfaction d’aider un entrepreneur à réaliser un beau projet et à participer à l’émergence d’une innovation, et en même temps, d’en faire profiter la communauté, y compris les victimes de précarité.

Car faire des dons au Resto du Coeur est, bien entendu, utile et souhaitable. Contribuer à créer des emplois qualifiés et durables dans des secteurs d’avenir l’est infiniment plus. Avec le crowdfunding, vous avez en plus les moyens de faire une bonne action.

Voir aussi: La place du crowdfunding dans le financement des entreprises

3 réflexions sur “ Pourquoi le Crowdfunding? (suite et fin) ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *